Discographie


Ecouter Christian Almerge sur DEEZER...


"De Tautavel à Trencavel" sorti en Juillet 2006

«De Tautavel à Trencavel», un album qui, outre les parodies de la chanson française et anglo-saxonne, introduit avec un titre   comme « Lo corbas e lo rainard » (Le corbeau et le renard) la musique traditionnelle de la Langue d’Oc. Cette fable, ainsi que « Lo capairon roge » (Le chaperon rouge), constituent de déroutants hommages à Jean de La Fontaine et Charles Perrault.

Par-delà le registre comique, des thèmes ravivant le patrimoine culturel de l’Occitanie sont abordés. « L’Ome de Tautavel » (L’Homme de Tautavel), délirante saga d’un homo erectus dont les restes ont été découverts aux frontières de l’Aude et du Roussillon, est un clin d’œil plein de malice au mystère de nos origines.

Avec « L’Euro es arribat » (L’Euro est arrivé), la globalisation anglo-saxonne est plaisamment fustigée sur un air de country


"Fantastic Album" sorti en Avril 2010

Textes, compositions et arrangements : Christian ALMERGE
Chant et Chœurs : Christian ALMERGE

Basse, guitares, clavier, programmations, pises de son et mixages : Eric VOGEL
www.studiodesgrottes.com

Un grand merci à :
Claude ALMERGE, Marie-Paule CENTELLES, Corinne ALZINA, Sophie JACQUES de DIXMUDE et sa bodega pour «Trencavel»

Bravo pour leur contribution aux chœurs sur les titres 5, 8 et 9 aux «Ratapenadas de Limousis»
(Camille Vogel, Lucy Vogel, Léa Sirera, Laura Petit, Noman Campanella)

 

«Las Ratapenadas de Limousis»
«Las Ratapenadas de Limousis»

«Fantastic Album» est un festival de chansons où l’humour et la fantaisie restent les pièces maîtresses. Le chanteur-conteur occitan y fait ressurgir le fond mystérieux et mythique de la Terre d’Oc en invoquant l’Esprit, celui qui rôde encore autour des pierres levées.

Le célébrissime Ours Balou  devient l’ours des légendes, celui qui dérobe les « pastorelas », celui qui personnifie la toute puissance de la nature sauvage, qui ne se rend jamais et finit par vaincre.

Dévalant la Montagne Noire sur les ailes maléfiques d’un vampire moderne, délirant et loufoque, nous atterrissons, secoués mais ravis, sur les remparts de la Cité de Carcassonne en compagnie du cochon de Dame Carcas, promu fantôme officiel.

Fables, contes et musiques traditionnelles sont à nouveau à l’honneur comme dans le précédent album. « La cigala e la formiga » dénonce d’une plume acérée l’horreur économique de notre époque et un « Desencantament » nous saisit au fil des chemins du Temps.

Sous les flashs crépitants des mots et des notes surgissent lieux mystérieux et chargés d’Histoire – « Avèm pas poscut jogar a Lastors ! »-, visions d’Apocalypse fortement teintées d’un parti pris écologiste.

Mais dans le monde enchanté de ce nouvel album, comme toujours avec Christian ALMERGE, la lumière l’emporte sur le « côté obscur de la Force », le Bien sur le Mal. Le traditionnel « Se Canta » est superbement revisité, tout en conservant la flamme fragile et poignante allumée jadis par Gaston de Foix.

Avec « Trencavel », l’hommage à la légendaire épopée de la Croisade délaisse résolument le registre victimaire et devient un défi à relever pour sauvegarder notre identité dans les Temps Futurs.


"Los Calandrons e l'Almerge" sorti en Décembre 2015


"De Schubert à Philae" sorti en Mai 2016

Le titre de l'album n'a pas été choisi au hasard et fait référence à deux morceaux de l'album : «la Troita» pour «La Truite» de Schubert et «Philae e Roseta» qui fait référence à la mission spatiale. Cet album c'est du rock, du reggae, de la variété française et quelques-unes des compositions de Christian Almerge dont «Ma tèrra Occitana» composée pour la nouvelle région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées.